Passer au contenu principal Passer au pied de page

Capital Markets European Living Snapshot | Avril 2022

Télécharger
european_living_assets_hero

En Europe, le déséquilibre entre la forte demande de logements et la pénurie des offres attise l’intérêt des investisseurs pour le secteur résidentiel. Les perspectives sont positives compte-tenu de l’appétence des investisseurs pour cette classe d’actif et ce, même dans un contexte d'incertitudes géopolitiques et économiques.

L’étude révèle que les volumes d'investissement résidentiel ont bondi de 89% au cours de l'année 2021 et ont franchi pour la première fois la barre des 30% du volume total des investissements immobiliers en Europe. Selon le rapport, cette croissance est sous-tendue par un niveau d’offre déficitaire pour répondre à l’urbanisation croissante des ménages. Téléchargez le rapport ci-dessous.

En France ?

La France a enregistré 7,4 milliards d'euros de transactions résidentielles en 2021, soit une hausse de 7% par rapport à l'année précédente et le double du total de 2019. Si l'intérêt des investisseurs est fort, un taux de rotation très faible des actifs limite l'activité. Une tendance notable est l'entrée sur le marché d'anciens opérateurs de logements sociaux, qui prennent des participations importantes dans des portefeuilles de logements neufs en cours de développement.

« Avec plus de 7 milliards d’euros de transactions observés en 2021, le compartiment résidentiel est devenu en moins de 10 ans la 2ème classe d’actifs immobiliers en termes d’investissement en France » ajoute Magali Marton, Directrice Communication-Marketing, Research et Data de Colliers France. « Si le chemin est encore loin pour rivaliser avec les volumes observés en Allemagne (proches de 20 Milliards d’euros investis par an entre 2019 et 2021), le marché français recèle d’opportunités tant du côté du résidentiel classique ou intermédiaire que de celui des résidences gérées, en particulier à destination des populations étudiantes ».


european_living_assets_search

Capital Markets European Living Snapshot | Avril 2022

Télécharger
Contact

Magali Marton

Directrice Marketing, Communication, Etudes & Recherche

Paris

Magali a débuté sa carrière au Grecam en 1998 où elle était responsable de l’Observatoire de l’immobilier de l’habitat en Île-de-France puis de l’Observatoire de l’immobilier d’entreprise. Elle rejoint en 2005 DTZ - devenue Cushman & Wakefield en 2015 - où elle effectue une grande partie de sa carrière en qualité de Directrice de la Recherche. En charge avec ses équipes de produire des études sur le marché (locatif et investissement) sur l’ensemble des classes d’actifs tertiaires (bureaux, commerces, entrepôts, locaux d’activités, immobilier de santé et hôtellerie) et résidentiels, Magali a également eu la responsabilité du développement des outils de business intelligence et de market data. De 2009 à 2016, elle a coordonné les équipes Research pour la zone EMEA (Europe, Middle East, Africa).

Magali Marton rejoint aujourd’hui Colliers France en qualité de Directrice Communication, Marketing, Research & Data.

Voir le profil

Philippe Ravoire

Senior Director

Paris

Philippe a travaillé chez Cushman & Wakefield à partir de  2005 où il a occupé successivement différentes fonctions. Tout d’abord consultant en immobilier au sein de l’Agence locative Bureaux, il évoluera ensuite vers le poste d’Associate Manager et Responsable de Grands Comptes, puis Directeur du département Corporate Services dédié aux utilisateurs. Depuis 2014, il occupait le poste de Partner au sein du département Capital Markets. 

En 2019, Philippe rejoint la nouvelle direction de Colliers Global Investors en tant que Directeur Général Délégué et y apporte son expérience du sourcing d’opportunités d’investissement ainsi que ses relations avec de nombreux investisseurs français et internationaux. Aujourd’hui, Philippe a rejoint le département Capital Markets de Colliers France afin de poursuivre et de renforcer le développement de cette activité stratégique pour le groupe.

Il est diplômé de l’IDRAC Lyon et de l’ISC Paris.

Voir le profil