Passer au contenu principal Passer au pied de page

Le marché des bureaux en IDF du 3ème trimestre 2022

Télécharger l'étude
Hero_note_marche_paris_accroche

Eté calme…et perspectives prudentes pour 2022-23

 

Le marché des bureaux francilien a connu un été 2022 relativement calme, comme en attestent les 460.000m² de surfaces placées au 3ème trimestre. C’est sensiblement moins que les ratios usuels des années d’avant Covid (575.000m²) mais en progression d’une année sur l’autre. Ces résultats permettent d’afficher une performance positive en 2022 à date avec 1,5 million de m² commercialisés, en hausse de 20% par rapport à 2021. Cet acquis de croissance est précieux alors même que le contexte économique se dégrade tant au niveau de la croissance qui devrait marquer le pas fin 2022 et plus encore en 2023, que du climat des affaires, certes encore positif (indice de 103 en Juillet) mais en baisse régulière depuis Février 2022 (indice de 112).

Nous restons confiants mais prudents pour le reste de l’année 2022 et 2023, et ce pour plusieurs raisons : un effet rattrapage après deux années de sous-consommation des espaces de bureaux qui ne se dément pas, une meilleure lisibilité des entreprises quant à leurs besoins immobiliers (dimensionnement, localisation, caractéristiques principales, etc.) aujourd’hui potentiellement contrariée par des perspectives économiques plus incertaines pour certaines catégories d’entreprises, des conditions de marché encore propices avec un choix plus ou moins important selon les secteurs considérés. Dans ce contexte, nous anticipons une demande placée de l’ordre de 2 à 2,2 millions de m² de bureaux pour l’ensemble de l’année 2022 (de 4% à +15% en un an) et une stabilisation de ce volume en 2023.

Téléchargez notre note pour lire la suite !

 

Retrouvez aussi : 


alt=""

Le marché des bureaux en IDF du 3ème trimestre 2022

Télécharger l'étude
Contact

Magali Marton

Directrice Marketing, Communication, Etudes & Recherche

Paris

Magali a débuté sa carrière au Grecam en 1998 où elle était responsable de l’Observatoire de l’immobilier de l’habitat en Île-de-France puis de l’Observatoire de l’immobilier d’entreprise. Elle rejoint en 2005 DTZ - devenue Cushman & Wakefield en 2015 - où elle effectue une grande partie de sa carrière en qualité de Directrice de la Recherche. En charge avec ses équipes de produire des études sur le marché (locatif et investissement) sur l’ensemble des classes d’actifs tertiaires (bureaux, commerces, entrepôts, locaux d’activités, immobilier de santé et hôtellerie) et résidentiels, Magali a également eu la responsabilité du développement des outils de business intelligence et de market data. De 2009 à 2016, elle a coordonné les équipes Research pour la zone EMEA (Europe, Middle East, Africa).

Magali Marton rejoint aujourd’hui Colliers France en qualité de Directrice Communication, Marketing, Research & Data.

Voir le profil