Passer au contenu principal Passer au pied de page

Note de conjoncture du 3ème trimestre 2021

Télécharger
Hero_note_marche_paris_accroche

Reprise sur fond de transformations

 

Le rebond de l’activité économique rassure et laisse entrevoir une sortie de crise avec son lot de transformations sur le marché de l’immobilier tertiaire.

Ce 3ème trimestre vient confirmer le redressement de l’activité transactionnelle francilienne. A l’issue des 9 premiers mois de l’année, 1,2 million de m² de bureaux ont ainsi été signés, affichant une hausse de 32% de la demande placée par rapport à la même période en 2020. Cette performance est néanmoins à relativiser au regard de l’année pré-crise de 2019 qui affichait déjà 1,7 million de m² au terme du 3ème trimestre. Avec la reprise progressive des mouvements des entreprises, nous tablons sur une demande placée entre 1,6 et 1,7 million de m² en 2021 et autour de 2 millions de m² en 2022.

Sur le fond, près de 20 mois après le début de la crise sanitaire les tendances s’affirment, notamment la réduction des surfaces prises à bail, en lien avec la généralisation du télétravail et l’adoption du flex-office.

Les modèles immobiliers des entreprises tendent vers une plus forte hybridation, combinant engagements dans le cadre de baux classiques 3/6/9 (avec durées fermes) et contrats de prestations de services dans des espaces de coworking. Ces modèles répondent ainsi à une recherche de flexibilité des engagements et des usages, mais également à la préoccupation croissante des entreprises de limiter leur empreinte immobilière.

Les grands bailleurs réfléchissent d’ailleurs de plus en plus à aménager au sein de leurs immeubles des espaces de coworking qu’ils mettent à disposition de leurs locataires ou d’utilisateurs externes, soit via leur propre marque d’espaces flexibles, soit en déléguant leur gestion à des opérateurs tiers...

Téléchargez notre note pour lire la suite !

 

Retrouvez aussi : 


alt=""

Note de conjoncture du 3ème trimestre 2021

Télécharger
Contact

Laurence Bouard

Directrice Etudes & Recherche

Paris

Diplômée d’un 3ème cycle en urbanisme et membre de la RICS, Laurence a une expérience de plus de 20 ans dans le secteur immobilier. Elle dirige depuis 2011 le Département Etudes & Recherche de Colliers International France. Elle apporte son expertise sur les marchés immobiliers dans le cadre de missions de conseil et de production d’études ad hoc.

Voir le profil