Passer au contenu principal Passer au pied de page

Le marché de l’investissement en Ile-de-France au 2T 2021

Télécharger
Hero_note_marche_investissement_idf

Entre atonie et maintien de l’attractivité

 

Après un 1er trimestre prometteur, le 2ème trimestre affiche un résultat morose avec seulement 1,9 milliard d’euros engagés en Ile-de-France. Le premier semestre 2021 totalise 5,2 milliards, soit un déclin de 35% comparé à la même période en 2020. Toutefois, la baisse du volume des engagements ne rime pas forcément avec une absence d’intérêt des investisseurs pour l’immobilier. En effet, les résultats à l’échelle nationale montrent que cette baisse touche plus fortement l’Ile-de-France que les marchés régionaux, qui ont bénéficié notamment de la finalisation de grands portefeuilles logistiques. Ainsi la diminution des engagements à l’échelle nationale est de 29% au 1er semestre 2021 (vs 1S 2020) avec 8,1 milliards d’euros ; elle est même de 22% si l’on considère uniquement le deuxième trimestre. 

C’est surtout la rareté des produits à céder qui explique la baisse des volumes transactés ce semestre. Le retard accumulé pourra-t-il être rattrapé en seconde partie d’année ? Au-delà de ce bilan conjoncturel mitigé, les conditions monétaires invitent toujours les investisseurs institutionnels à se reporter vers l’immobilier, produit qui offre une prime de risque intéressante malgré une compression des taux prime en bureaux. Les investisseurs restent donc à l’affût d’opportunités liquides et diversifiées, capables d’absorber les capitaux avec un potentiel de valorisation attractif. Les stratégies se dessinent avec la sélectivité pour mot d’ordre. Dans un contexte compétitif pour l’acquisition d’actifs de qualité, le terrain de jeu francilien continue d’attirer les investisseurs, aussi bien nationaux qu’internationaux.

Téléchargez notre nouvelle note pour lire la suite !

 

Retrouvez aussi : 


alt=""

Le marché de l’investissement en Ile-de-France au 2T 2021

Télécharger
Contact

Laurence Bouard

Directrice Etudes & Recherche

Paris

Diplômée d’un 3ème cycle en urbanisme et membre de la RICS, Laurence a une expérience de plus de 20 ans dans le secteur immobilier. Elle dirige depuis 2011 le Département Etudes & Recherche de Colliers International France. Elle apporte son expertise sur les marchés immobiliers dans le cadre de missions de conseil et de production d’études ad hoc.

Voir le profil