Passer au contenu principal Passer au pied de page

LE GRAND PARIS : vers de nouvelles centralités

Hero_grand_paris

Quels visages pour la Métropole du Grand Paris demain ?

  

La région parisienne attend avec impatience l’arrivée du Grand Paris Express ! Au sein de Colliers International France, nous sommes convaincus que la réalisation de cet équipement va fortement impacter l’organisation générale du territoire. C’est pourquoi, nous vous proposons d’étayer votre réflexion à travers une étude composée de deux volets pour vous offrir une vision prospective sur le devenir de la région. Le premier volet revient sur la pertinence d’un tel équipement pour la Métropole du Grand Paris et les enjeux auxquels il répond. Le second décrypte les chances d’émergence de nouvelles polarités.

Le Grand Paris Express représente une formidable opportunité pour l’agglomération francilienne d’entrer définitivement dans le concert des grandes métropoles du XXIème siècle. En banlieue, l’arrivée d’un tel équipement diminuera de manière significative les temps de transport nécessaires pour rejoindre le reste du territoire. En comprimant l’espace-temps et donc en rapprochant les individus de leur lieu de travail, il favorisera l’émergence de nouvelles centralités très attractives aussi bien pour les habitants que pour les entreprises.

 

grand_paris_couverture_1                              volet 2

VOLETS 1 "Enjeux et perspectives" & 2 "Changement d'échelle"

 

LE GRAND PARIS EN QUELQUES CHIFFRES

  • Actuellement, près de 82% de Paris intra-muros peut potentiellement atteindre le reste du territoire de la Métropole du Grand Paris en moins d’une heure, contre seulement 11% de sa banlieue.
  • Avec l’arrivée du Grand Paris Express, Paris verra la qualité de sa couverture géographique s’améliorer, mais les retombées les plus manifestes se situeront en banlieue : plus de 35% de son territoire se trouvera à moins d’une heure du reste de la métropole.

Le Grand Paris Express a pour principe d’accompagner et de répondre à la croissance de population non uniforme en région Île-de-France. Depuis plusieurs années, la première couronne est devenue la première zone de renouvellement des bassins immobiliers des entreprises. Elle offre de vastes réserves foncières pour développer des immeubles de bureaux modernes à proximité de Paris. Contrairement à Paris qui a un stock de réserves foncières extrêmement faible. Les moyennes et grandes entreprises situées à Paris sortent pour la banlieue. Le dynamisme démographique et économique de la banlieue bat donc son plein, tendant ainsi à déplacer le centre de gravité économique et social en dehors de l’hypercentre. 

Avec l’arrivée du Grand Paris Express, la banlieue disposera enfin d’un moyen de transport à la mesure de sa croissance et de ses enjeux avec la création de connexions entre des écosystèmes résidentiels et économiques complémentaires. Le lissage des temps d’accès provoquera un bouleversement de la hiérarchie des territoires. En banlieue, le Grand Paris Express assurera aux habitants, comme aux entreprises, à terme la constitution de nouvelles centralités qui émergeront et entreront directement en concurrence avec l’hypercentre parisien.


Contact

Magali Marton

Directrice Marketing, Communication, Etudes & Recherche

Paris

Magali a débuté sa carrière au Grecam en 1998 où elle était responsable de l’Observatoire de l’immobilier de l’habitat en Île-de-France puis de l’Observatoire de l’immobilier d’entreprise. Elle rejoint en 2005 DTZ - devenue Cushman & Wakefield en 2015 - où elle effectue une grande partie de sa carrière en qualité de Directrice de la Recherche. En charge avec ses équipes de produire des études sur le marché (locatif et investissement) sur l’ensemble des classes d’actifs tertiaires (bureaux, commerces, entrepôts, locaux d’activités, immobilier de santé et hôtellerie) et résidentiels, Magali a également eu la responsabilité du développement des outils de business intelligence et de market data. De 2009 à 2016, elle a coordonné les équipes Research pour la zone EMEA (Europe, Middle East, Africa).

Magali Marton rejoint aujourd’hui Colliers France en qualité de Directrice Communication, Marketing, Research & Data.

Voir le profil

Benjamin Carriere

Géomaticien

Paris

Diplômé de l’Université Paris-I-Panthéon-Sorbonne, Benjamin a travaillé pendant 10 ans chez ICADE avant que la structure ne soit acquise par Colliers International. Son rôle est d’analyser de manière contextuelle les forces et faiblesses du territoire afin d’offrir une vision stratégique adaptée à chaque enjeu métier. Il est spécialisé dans les enjeux de positionnement, de promotion et d’exploitation d’actifs tertiaires, résidentiels et commerciaux.

Voir le profil