Passer au contenu principal Passer au pied de page

Repenser votre immobilier et vos environnements de travail pour plus de flexibilité

A quoi ressembleront les environnements de travail post-COVID ? Où travaillerons-nous ? Quels gains de surface ? Comment être prêt pour les imprévus à l’avenir ? Comment traduire dans l’espace de travail la croissance du télétravail et les nouveaux usages qui en découlent ? Comment assurer une flexibilité dans le temps, soucieuse du développement durable ? Comment concilier expérience usager et expérience collaborateur ?

L’enquête Actinéo "Les espaces de travail dans les grandes métropoles ; où et comment travaillerons-nous dans le monde post covid ?", publiée en 2021 et menée en collaboration avec Colliers, l'Ameublement français et Maison&Objet sur 6 grandes métropoles dans le monde, pose les chiffres suivant : ante-Covid, 21% des répondants avaient pu travailler chez eux pendant au moins une journée complète, alors qu’aujourd’hui 39% travaillent à domicile 2 à 3 jours par semaine.

Il n’existe aucun modèle unique, mais un retour à plein temps au bureau traditionnel ne semble plus envisageable, modulo des spécificités selon les fonctions, les métiers et la localisation. L’accueil du public, la mise à disposition de conditions de travail appropriées pour tous les agents et les mutualisations entre services font partie des éléments spécifiques à la sphère publique.

Les aménagements évoluent pour devenir hybrides, le télétravail se développe, et les lieux de travail se multiplient. Le marché immobilier reflète ce phénomène avec une forte augmentation des espaces flexibles. Au premier trimestre 2021, en région parisienne, environ 30.000m² de transactions de bureaux, soit 10% de l’activité, ne se seraient pas traduits par des dispositifs classiques (cession/ acquisition, prises à bail de 3, 6 ou 9 ans), mais bien plutôt par le recours à un immobilier plus souple (durée des baux, recours à des tiers-lieux…). Découvrir nos dernières études immobilières >

La question de la flexibilité s’impose, comme celle d’un maillage territorial pertinent et de l’optimisation des coûts immobiliers. En toile de fond, les acteurs publics souhaitent se montrer exemplaires dans le temps en réduisant leur empreinte carbone, dans la lignée de la loi Climat et Résilience.

Lire aussi notre article Quel avenir pour les environnements de travail ? >

Dans ce monde en pleine mutation, Colliers accompagne les propriétaires et utilisateurs publics ou privés sur toutes les dimensions de la flexibilité :

  • Un immobilier pertinent en termes de maillage territorial, adapté aux besoins actuels et futurs et adaptables, tout en étant conforme aux impératifs de développement durable
  • Un environnement de travail hybride, qui permet la transversalité, crée une véritable « expérience collaborateur », favorise l’engagement des équipes, l’attraction des talents et un parcours-usager fluide.

Nous avons pour objectif de faire de l'immobilier un levier susceptible de servir la transformation, et de concevoir des environnements de travail adaptés à chaque organisation. Vous avez un projet immobilier ? Contactez-nous !

 

Découvrez nos services pour les administrations publiques


Contact

Diane De Pompignan

Directrice du Département Real Estate Advisory

Paris

Voir le profil