Passer au contenu principal Passer au pied de page

Les défis économiques pèsent sur le marché de l’investissement européen du 2ème trimestre 2022

Télécharger l'étude
le marché de l’investissement immobilier européen – 2ème trimestre 2022

L'incertitude économique se ressent sur marché de l’investissement de bureaux et les investisseurs concentrent leur attention sur des secteurs et des actifs spécifiques. Découvrez notre dernière étude Capital Markets Snapshot EMEA Colliers.

 

La baisse des prévisions de croissance, l’inflation, le resserrement de la politique monétaire et la poursuite de la guerre en Ukraine ont suscité l'attentisme des investisseurs sur certains grands marchés. Au Royaume-Uni, les volumes d'investissement ont chuté à 11,8 milliards d'euros au 2ème trimestre 2022, contre 20 milliards d’euros au 1er trimestre, avec un ralentissement perceptible sur toutes les classes d'actifs, malgré la poursuite des transactions importantes dans les principaux marchés. L'Allemagne a également connu un revirement rapide par rapport à l'optimisme relevé au 1er trimestre, et ce en dépit de volume d’investissement global de 28,4 milliards d'euros au 1er semestre 2022, soit la deuxième meilleure performance semestrielle de la décennie.

Forte croissance en Europe centrale et Est, France, Italie et Espagne

D'autres grands marchés de l'immobilier d’entreprise ont affiché une croissance robuste et encourageante. La France a connu un rebond grâce aux investissements dans les secteurs du retail, des bureaux, de la logistique, tandis que l'Italie a enregistré près de 3 milliards d'euros de transactions au cours du trimestre, la logistique jouant une fois de plus un rôle majeur tout comme les actifs hôteliers. L'Espagne a également enregistré des volumes bien supérieurs aux moyennes historiques. L’Europe Centrale et de l’Est a également fait preuve de résilience, à l’image de la Pologne qui a connu un 2ème trimestre exceptionnel grâce aux capitaux des autres pays de cette région.

Résumant l'activité du marché pour le 2ème trimestre 2022, Luke Dawson, Directeur général EMEA Cross Border Capital Markets chez Colliers, précise : «Les inquiétudes concernant les perspectives économiques et l'augmentation rapide des coûts de la dette ont vu la demande faiblir sur la plupart des classes d'actifs. Toutefois, la fin des restrictions liées au COVID-19 a alimenté un boom des voyages qui suscite un regain d'intérêt pour le secteur de l'hôtellerie et du service, notamment dans les hauts lieux du tourisme du sud de l'Europe. Si le climat d'incertitude devait persister d’ici la fin de l’année, tout repli généralisé devrait s'accompagner de meilleures perspectives sur certains actifs et sous-marchés, les investisseurs cherchant à optimiser la valeur de leurs actifs ».

La France enregistre des transactions de bureaux importantes

En dépit d’un macro-économique et financier qui s’est dégradé ces 3 derniers mois, le marché de l’investissement en immobilier d’entreprise français a plutôt bien résisté avec un volume de l’ordre de 6,5 milliards d’euros, un chiffre en hausse par rapport aux 5 milliards d’euros d’actifs enregistrés au 1er trimestre. Les bureaux sont restés le principal moteur du marché de l'investissement en immobilier d’entreprise en France avec quelques transactions importantes, dont certaines en dehors de la capitale. L'immeuble Rio, situé dans le QCA parisien, a été acheté par M&G Real Estate France à ARDIAN pour 270 millions d'euros, tandis que Swiss Life REIM a vendu la tour La Marseillaise à Marseille à 2 SCPI pour 250 millions d'euros.

« Au-delà de quelques corrections encore minimes, les taux de rendement immobilier prime vont devoir s’adapter à la nouvelle donne financière pour maintenir un spread attractif. Un mouvement de décompression des taux de rendement est donc une certitude; reste à définir son ampleur (de 25 à 50 points de base minimum), et sa matérialisation dans les signatures des prochains mois » ajoute Magali Marton, Directrice Marketing & Communication, Etudes & Recherche.


Search Image

Les défis économiques pèsent sur le marché de l’investissement européen du 2ème trimestre 2022

Télécharger l'étude
Contact

Magali Marton

Directrice Marketing, Communication, Etudes & Recherche

Paris

Magali a débuté sa carrière au Grecam en 1998 où elle était responsable de l’Observatoire de l’immobilier de l’habitat en Île-de-France puis de l’Observatoire de l’immobilier d’entreprise. Elle rejoint en 2005 DTZ - devenue Cushman & Wakefield en 2015 - où elle effectue une grande partie de sa carrière en qualité de Directrice de la Recherche. En charge avec ses équipes de produire des études sur le marché (locatif et investissement) sur l’ensemble des classes d’actifs tertiaires (bureaux, commerces, entrepôts, locaux d’activités, immobilier de santé et hôtellerie) et résidentiels, Magali a également eu la responsabilité du développement des outils de business intelligence et de market data. De 2009 à 2016, elle a coordonné les équipes Research pour la zone EMEA (Europe, Middle East, Africa).

Magali Marton rejoint aujourd’hui Colliers France en qualité de Directrice Communication, Marketing, Research & Data.

Voir le profil

Charlotte Girard

Chargee de Communication

Paris

J'ai intégré Colliers en janvier 2019 en tant que chargée de communication, je suis en charge des relations presse et des publications  externes.

Auparavant, j'étais chargée de communication & marketing au sein d'Infopro Digital, groupe de médias BtoB, pendant 7 ans.

 

Voir le profil

Philippe Ravoire

Senior Director

Paris

Philippe a travaillé chez Cushman & Wakefield à partir de  2005 où il a occupé successivement différentes fonctions. Tout d’abord consultant en immobilier au sein de l’Agence locative Bureaux, il évoluera ensuite vers le poste d’Associate Manager et Responsable de Grands Comptes, puis Directeur du département Corporate Services dédié aux utilisateurs. Depuis 2014, il occupait le poste de Partner au sein du département Capital Markets. 

En 2019, Philippe rejoint la nouvelle direction de Colliers Global Investors en tant que Directeur Général Délégué et y apporte son expérience du sourcing d’opportunités d’investissement ainsi que ses relations avec de nombreux investisseurs français et internationaux. Aujourd’hui, Philippe a rejoint le département Capital Markets de Colliers France afin de poursuivre et de renforcer le développement de cette activité stratégique pour le groupe.

Il est diplômé de l’IDRAC Lyon et de l’ISC Paris.

Voir le profil

Benoit Fort

Senior Director

Paris

Benoit a débuté sa carrière dans le domaine du conseil immobilier en 2002 au sein des équipes Capital Markets de Cushman & Wakefield puis de CBRE. De 2006 à 2013, il accompagne plusieurs acteurs de l’investissement institutionnel : Henderson Global Investors devenu Nuveen puis le fonds de pension de General Electric où il a supervisé un portefeuille pan-européen d’actifs et de participations indirectes.

Il poursuit sa carrière au sein de DTZ Investors en charge du business development puis conseille comme Consultant indépendant une clientèle institutionnelle sur des sujets de structuration de fonds, d’arbitrage et de financement. Benoit intègre Sofidy (groupe Tikehau) en 2018 où il a travaillé en France et en Europe sur des sujets d’investissements directs et indirects (actifs bureaux & retail, sale & lease back, participations et fonds discrétionnaires). Il a ensuite été nommé Directeur d’Investissement en charge des club deals. Il est diplômé de la Sorbonne (MSG) et de l’ESSEC (Master Management Immobilier).

Benoit intègre le département Capital Markets piloté par Ludovic Delaisse en qualité de Senior Director en février 2022. 

Voir le profil