Passer au contenu principal Passer au pied de page

Faciliter les rencontres imprévues : un enjeu crucial pour l’entreprise

Inscrivez-vous à notre série Caméléon
le management en mode hybride

Episode 3 Caméléon :

Les rencontres imprévues en entreprise

 

A l’ère du travail à distance et du mode hybride, les rencontres imprévues sont toujours – si ce n’est plus – primordiales, tant pour les collaborateurs que pour l’entreprise. Ces moments d’échanges spontanés représentent autant d’occasions de tisser des liens informels et conviviaux. Ils contribuent à recréer la cohésion du collectif de travail, indispensable pour donner de la plus-value à l’entreprise et renforcer le sens que le collaborateur doit trouver en venant au bureau.

En effet, ces rencontres informelles sont un soutien à la « sérendipité » : en se croisant au détour d’un couloir ou d’une machine à café, les collaborateurs échangent des informations et du savoir, favorisant le jaillissement d’idées nouvelles. Les échanges imprévus deviennent ainsi un levier de créativité, portée par l’intelligence collective, qui enrichit l’activité de l’entreprise. Ils permettent, enfin, aux collaborateurs de développer leur réseau interne au sein de leur organisation, cassant les silos au profit d’une transversalité, au cœur des problématiques d’entreprises bien avant la crise sanitaire, mais davantage mise à mal par les années Covid. Elles sont aussi l’occasion pour le collaborateur de mieux connaître les autres métiers de l’entreprise et envisager des perspectives d’évolution, essentielles à la rétention des jeunes talents.

 

cameleon_3_colliers

 

Pour susciter ces rencontres fortuites, il est nécessaire de repenser la conception et l’organisation des espaces de travail, en portant une attention toute particulière aux flux et aux espaces de croisement au sein du bâtiment.

« La proximité physique et la fréquentation d’un territoire commun restent de puissants leviers pour créer du lien social. Cependant, dès lors qu’il a été établi, ce lien peut persister au travers des échanges virtuels » *

L’objectif est de faire de ces lieux de passage des espaces incontournables pour interconnecter les personnes et les équipes. A titre d’exemple, cela peut se traduire par le surdimensionnement d’un escalier central, visible et accessible par tous, pour créer l’opportunité d’échanger, sans gêner la circulation. Un design adapté peut faire de cet escalier un lieu de vie et un marqueur identitaire.

Par ailleurs, ces lieux de rencontre apportent une réserve de flexibilité, appréciée par les entreprises, dans l’utilisation de l’espace. Ces m² peuvent, en effet, être affectés à d’autres usages en se transformant, à l’occasion en espaces de travail en mode coworking, en zones de réunions informelles voire en espace événementiel...

Le nouveau défi pour les entreprises est d’adapter l’organisation des espaces à l’évolution des comportements des collaborateurs et aux nouveaux usages du travail dans une approche ergonomique plus globale bien au-delà du poste de travail, favorisant les rencontres informelles et de hasard, si fécondes pour leur activité et le renforcement du collectif.

 

Retrouvez l'intégralité de notre série Caméléon

  

*Source : « Peut-on faire virtuellement équipe ? Le cas des équipes internationales de projet », Nouvelle revue de psychosociologie, vol. 14, no. 2, 2012, pp. 35-50

 

cameleon_avem

En savoir plus

 


search_card_cameleon2

Faciliter les rencontres imprévues : un enjeu crucial pour l’entreprise

Inscrivez-vous à notre série Caméléon
Contact

Pascale Boureau

Directrice Conception

Paris

I am currenty Project Manager at Colliers International ,France.

Previously, I worked in Interior Architecture for various companies such as RTKL (USA), Alluin & Mauduit, Cabinet Lieuré, Design Service Building, Studios and Eurythmic

 

Voir le profil
Avis de l'experte