Colliers International France s’intéresse dans cette étude aux changements structurels que subit l’immobilier logistique avec la croissance du e-commerce et éclaire sur les nouveaux enjeux d’instantanéité et de satisfaction client auxquels ce secteur doit répondre ; les contraintes de foncier, techniques, de stockage et de distribution, l’obsolescence de l’offre disponible qui entraine le développement de locaux spécialement dédiés au retrait de colis (stockage, transit et livraison).

Plateformes XXL ou encore construction de messageries pour desservir les bassins de consommation, l’immobilier logistique est un élément clé pour ce nouveau mode de consommation qu’est le e-commerce, qui génère en 2017 près de 82 milliards d’euros de chiffre d’affaires en France et croît de plus de 10 % par an. Avec la révolution du e-commerce, la logistique et la distribution, notamment en ville où la demande est la plus forte et la plus structurée, sont devenues des leviers de compétitivité pour bon nombre d’entreprises. L’accélération de l’activité transactionnelle du secteur logistique ces deux dernières années a attiré de nombreux investisseurs et l’immobilier logistique est devenu une place significative dans l’investissement en immobilier d’entreprise.


3 interviews de grands acteurs du secteur viennent enrichir cette analyse